En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte

Mac Mahon Patrice de (1808-1893) - Comte de Mac Mahon -1er duc de Magenta - Maréchal de France –Président de la République.

Mac Mahon Patrice de (1808-1893) - Comte de Mac Mahon -1er duc de Magenta - Maréchal de France –Président de la République.
search
  • Mac Mahon Patrice de (1808-1893) - Comte de Mac Mahon -1er duc de Magenta - Maréchal de France –Président de la République.
  • Nouveau
12,00 €
Quantité

Description

Mac Mahon Patrice de (1808-1893) - Comte de Mac Mahon -1er duc de Magenta - Maréchal de France –Président de la République.

Description :

Mac Mahon Patrice de (1808-1893) - Comte de Mac Mahon -1er duc de MagentaMaréchal de France - Président de la République.

Carte pour les obsèques de son excellence entaille sur le bas.

 né le 13 juin 1808 au château de Sully (Saône-et-Loire) et mort le 17 octobre 1893 à Montcresson (Loiret), est un militaire et homme d’État françaisprésident de la République du 24 mai 1873 au 30 janvier 1879.

Fait maréchal de France par Napoléon III, il est sénateur et gouverneur de l’Algérie pendant le Second Empire.

En 1871, il est à la tête de l’armée régulière (dite « versaillaise »), qui réussit à prendre le contrôle de l’ensemble du territoire français en réprimant notamment la garde nationale et les communes insurrectionnelles, dont celle de Paris, refusant de se soumettre au gouvernement Dufaure. Mac Mahon sort victorieux de cette campagne à l’intérieur, qui met fin à la guerre civile.

Légitimiste, il succède à Adolphe Thiers comme président de la République en 1873. Son mandat est notamment marqué par l’instauration du septennat, qui constitue un choix de compromis entre monarchistes et républicains, et par la crise constitutionnelle de 1877, qui le conduit à démissionner deux ans plus tard.

 

 

 

  • Paiements sécurisés
  • Expédié sous 72H
  • Satisfait ou remboursé

Nous aimons partager notre passion (nouveautés, actualités, informations...).
Venez rejoindre la communauté de passionnés !

Archeophil Logo

@archeo_phil

Suivez nous sur les
réseaux sociaux !